03 déc 2007

Gagnez du temps : utilisez les flux RSS

Publié par at 13:37 Sous Article

Print This Post Print This Post

Vous êtes intéressés par un sujet donné et vous avez déjà consulté un ou plusieurs sites Internet ou des blogs spécialisés. Mais ces sites évoluent très vite et vous avez de la peine ou simplement pas le temps pour retourner sur ces sites afin de les consulter régulièrement. Il existe sur Internet un système appelé RSS (Really Simple Syndication -RSS 2.0) qui fait le travail à votre place et qui vous informe directement des mises à jour de ces sites en vous présentant un résumé des modifications. La condition du fonctionnement de ce système est que le site consulté génère un flux RSS. Ces sites sont facilement identifiables par la présence d’un rss dans l’entête ou le bas de page ou plus simplement du sigle <flux RSS> dans une des colonnes du blog.

Ce système est habituellement utilisé pour diffuser les mises à jour de sites dont le contenu change fréquemment, typiquement les sites d’information ou les blogs. A chaque mise à jour le site génère un nouveau flux (en fait un fichier avec un format spécial contenant une liste de mise à jour) et l’utilisateur peut s’abonner (gratuitement) à ce flux, ce qui lui permet de consulter rapidement les dernières mises à jour sans avoir à se rendre sur le site. Cet abonnement consiste à mettre les coordonnées du fichier « flux » à disposition d’un programme spécifique (appelé lecteur de flux) qui ira chercher ce fichier périodiquement et vous affichera en clair son contenu La diffusion d’alertes, de nouvelles ou de listes (au sens large) trouve de nombreuses applications professionnelles en plus de celles que les blogs ont largement popularisées. Des annuaires répertorient ainsi un grand nombre de flux d’actualités francophones. Ces flux peuvent généralement être lus grâce à des lecteurs en ligne, mais aussi sur des lecteurs de flux. Plusieurs navigateurs peuvent lire les flux RSS, notamment Mozilla Firefox (d’origine, ou avec les extensions Wizz RSS News Reader, Simple RSS Reader (SRR)etc), Opera -depuis la version 7.5- et Safari -depuis la version 2.0-. On trouve aussi un lecteur de flux dans le client de messagerie Mozilla Thunderbird. Ces logiciels permettent notamment la veille, en avertissant l’utilisateur de la modification d’un flux. Microsoft Internet Explorer 7.0 ainsi que Outlook 2007 intègrent également un agrégateur de nouvelles. Windows Vista, le dernier système d’exploitation de Microsoft gère nativement le RSS, et encourage son utilisation à travers différents types d’applications, bien au-delà des navigateurs et gestionnaires de courrier. Il est aussi possible de lire ses flux RSS sur des pages personnalisables comme Netvibes.

Netvibes

La fonction RSS sous Netvibes

Les moteurs de recherche (comme Yahoo! et Google par exemple) proposent désormais également des fonctions d’agrégation de flux RSS sur leur page d’accueil. Par ailleurs, de nombreux moteurs de recherche se spécialisent désormais dans la recherche de fils RSS : Technorati, Plazoo, Retronimo, Jamespot, Netvibes (via son écosystème, mais je vous ferais un billet spécifique sur Netvibes bientôt). Face à l’explosion des flux RSS la tendance va dans le sens de leur visualisation sous une forme graphique.

En pratique comment ça marche

Vous avez repérez un site qui génère des flux RSS (repérable en général par le sigle rss). Vous cliquez droit sur ce sigle et vous copier l’adresse du lien. Ensuite vous allez coller ce lien dans votre lecteur de flux préféré, votre navigateur ou dans la zone "créer un nouveau flux" si vous utilisez Netvibes comme page de garde. Vous n’avez plus qu’à regarder le résultat. Vous serez en permanence tenu au courant des mises à jour de ce site sans aucune autre intervention de votre part.

Commentaires fermés sur Gagnez du temps : utilisez les flux RSS

Les commentaires sont fermés pour le moment.