02 fév 2009

GMAIL rend OUTLOOK complètement obsolète

Publié par at 18:35 Sous Article

Print This Post Print This Post

 

Depuis de cette semaine, Gmail a levé la dernière restriction restante pour remplacer les logiciels courriels clients : Vous n’avez plus besoin d’ être en ligne pour lire l’historique de vos emails ou écrire des nouveaux messages. Des outils comme Outlook de Microsoft vous permettaient d’accéder à vos aLogo Gmailnciens mails quelque soit l’état de votre connexion Internet. Cette fonction est parfois très utile; si vous avez une pile de courrier qui demande réflexion ou des réponses délicates à rédiger, débrancher Internet peut être le moyen le plus rapide de faire les choses. C’est pourquoi le fonctionnement en mode hors connexion est une « fonction tueuse» – qui enlève la dernière raison de conserver un logiciel courriel client sur son ordinateur.
Google n’est pas le seul à offrir cette option. Microsoft Windows Live Mail, Yahoo Zimbra, ainsi que l’application mail de Zoho, entre autres services, fournissent également dans une certaine mesure, l’accès à l’e-mail de façon déconnectée. Pour l’instant, Google appelle cette fonction «expérimental», vous devez la lancer explicitement, et demande aux utilisateurs de signaler les bugs, mais elle est très simple à mettre en place et très facile à utiliser.

Pour obtenir un accès hors ligne, vous devez d’abord télécharger et installer un petit programme appelé Google Gears (sauf si vous utilisez le navigateur Google Chrome, qui est livré avec Gears intégré ou l’extension Google Gears pour Firefox). Puis, après avoir activé le mode hors connexion de Gmail, le système télécharge deux mois de vos plus récents messages, ce qui devrait prendre 30 minutes à une heure. Maintenant, vous voilà prêt : Lorsque vous êtes hors connexion, frappez www.gmail.com dans votre navigateur, identifiez-vous, et Gears vous permet de vous connecter à votre e -mail, même lorsque vous n’avez pas de connexion Internet disponible. Bien que je sois à la maison et me trouve rarement loin d’une borne Wi-Fi, j’ai éteint mon routeur et me suis installé sur mon canapé pendant environ une heure hier. J’ai lancé Gmail sur mon ordinateur portable, et continuellement, j’ai pu lire, rechercher, et répondre à des messages que j’avais reçus au cours des deux derniers mois, avec l’interface Web habituel. Vous ne serez plus privé de mail dans l’avion, en bus, dans le métro, ou partout où vous n’avez pas accès au Web, mais beaucoup de temps à tuer.
C’est donc le moment d’ évaluer l’état des logiciels courriels clients par rapport aux services hébergés(webmails). Il y a des choses qui, encore, fonctionnent mieux sur votre ordinateur (votre logiciel de musique, vos photos, vos feuilles de calcul), et il y en a qui fonctionnent mieux en ligne (tout le reste). Au cours des derniers mois, nous avons vu le transfert de nombreux programmes de la première catégorie vers la seconde, vous pouvez maintenant obtenir des feuilles de calcul et éditer des photos en ligne, mais ce n’est pas toujours aussi performants que les programmes hébergés sur votre ordinateur. Mais la gestion des courriels a maintenant entièrement franchi la frontière. Les services hébergés tels que Gmail sont désormais plus puissant et plus appropriés dans la lutte contre les attaques quotidiennes de Spam. Si vous êtes toujours attaché à une application courriel de bureau, que ce soit Microsoft Outlook ou Mac Mail vous faites fausse route.
Le transfert a été long à se faire. Le 4 Juillet 1996 (Independance Day), Sabeer Bhatia et Jack Smith, deux techniciens qui se sont rencontrés chez Apple, ont lancé Hotmail, le premier service e-mail gratuit sur le Web. La date n’était pas accidentelle, depuis le début, les services de Webmail ont cherché à libérer les gens des restrictions imposées par les fournisseurs traditionnels (FAI, universités et employeurs) qui, avant de vous octroyer une adresse e-mail, avaient tous besoin d’une accréditation officielle. Hotmail donnait une boîte de réception à toute personne qui s’inscrivait sur le site, vous pouviez même vous inscrire à plusieurs adresses, et très vite il a été impossible de trouver un internaute ne possédant pas sa propre adresse e-mail.
Mais il y avait beaucoup de soucis dans l’utilisation de Hotmail, acheté par Microsoft en 1997, ou de son rival AOL crée par Yahoo, ou des autres portails Web qui ont dominé la dernière décennie. À l’époque, le Webmail était une brillante idée mal exécutée. Les connexions Internet, les navigateurs Web, et les technologies étaient lents et peut fiables. Il fallait patienter une éternité pour charger un message, vous pouvez facilement perdre la rédaction d’un long e-mail si il y avait un problème avec votre modem, et vous disposiez un espace de stockage limité. Les webmails n’étaient pas vraiment professionnels. Si vous étiez un tant soit peu avisé, vous conserviez un logiciel de courriel sur votre ordinateur.
Les logiciels clients de courriels ont aussi leurs propres limites. Les professionnels ou les gens seulement prudents archivent tous leurs messages. Mais les logiciels clients de courriels présentent des résultats médiocres en cas de surcharge de courrier; Outlook, par exemple, s’effondre si vous avez seulement quelques dizaines de milliers de messages, ce qui, pour certaines personnes ne représente que quelques mois. De plus, conserver tous vos messages en un seul lieu était à la fois gênant et pas très sûr. Vous ne pouviez pas facilement regarder vos messages depuis plusieurs ordinateurs. Et si vous voulez passer à un nouvel ordinateur? Ou si une surtension provoque l’écrasement de votre disque? Dans ma vie professionnelle, mon souci était de ne pas me trouver tout nu, suite à une panne Internet. Si tout à coup, mon employeur me demandait de travailler avec un ordinateur portable fourni par l’entreprise, tout l’historique de ma correspondance e-mail personnelle et professionnelle n’était plus disponible.
Au moment du lancement de Gmail à l’été 2004, je cherchait désespérément une alternative à Outlook. (ayant essayé à peu près tous les autres logiciels clients courriel). Dès l’instant où je me suis connecté sur Gmail, j’ai pu m’affranchir de ce logiciel qui ne me convenait pas. L’interface de Gmail était rapide et intuitif, contrairement à d’autres grands services en ligne à l’époque. Gmail a été le premier à afficher plusieurs messages sur le même sujet, groupés en tant que conversation – une idée que les experts des interfaces utilisateurs ont longtemps préconisée assurant que ainsi l’ e-mail serait plus facile à utiliser. Passer à Gmail m’a aussi libéré du souci de savoir comment et quand sauvegarder mes mails. Google, dont les serveurs sont beaucoup plus sûr que mon propre ordinateur, a pris en charge les sauvegardes pour moi.
Ce qui Gmail sépare de ses concurrents est une philosophie de conception de base: Il est construit pour les gros utilisateurs de courriel. Le responsable du programme Gmail, dit que depuis le début, « Google avait pour but de construire quelque chose de robuste pour les personnes qui reçoivent une tonne de mail, car à l’avenir, tout le monde recevra une tonne de mail ».
Les caractéristiques principales Gmail sont du nanan pour l’ensemble des personnes qui se trouvent enfouis sous le contenu de leur boîte de réception. Il y a un moteur de recherche digne de ce nom nommé Google, une série de raccourcis clavier qui rendent l’organisation de vos messages efficace, et un détecteur de spam auto-alimenté qui filtre les messages indésirables. Le meilleur de tout, c’est que Gmail est rapide, vous pouvez basculer entre les messages et les dossiers plus rapidement que vous ne le pouvez avec tout autre programme de courriel, même les logiciels courriels clients.
Dernièrement, Gmail s’est amélioré à un rythme effréné. Ont été ajoutés
  • le moyen de permettre aux gens de « chatter » par la voix et la vidéo,
  • mis des "thèmes" afin de personnaliser l’apparence de vos courriels.
L’été 2008, a été lancé Gmail Labs, un dépôt d’extensions des programmes qui fonctionnent à côté de Gmail) :
Google devient avec ces extensions, une sorte de plate-forme de gestion du courriel que les utilisateurs peuvent adapter en fonction de leur besoin ou de leur mode d’utilisation.
Le logiciel ne cesse de s’améliorer. Vous pourriez dire que c’est le cas des logiciels de bureau, aussi, Outlook est plus fiable qu’il était il y a cinq ans. Mais avec Gmail, parce qu’il est en ligne, vous obtiendrez ces améliorations plus rapidement, et ceci sans avoir à réinstaller de logiciel. Maintenant que vous pouvez utiliser Gmail n’importe où, même lorsque vous êtes privé d’accès Internet, il n’y a plus aucune raison d’hésiter.
 

 

Commentaires fermés sur GMAIL rend OUTLOOK complètement obsolète

Les commentaires sont fermés pour le moment.